décembre 2, 2022
Qu'est-ce que l'expertise en estimation immobilière ?

Qu’est-ce que l’expertise en estimation immobilière ?

Lorsque vous contactez un courtier immobilier pour mettre votre propriété en vente, l’une des premières tâches qu’il réalisera sera d’estimer la valeur du bien concerné. Pour réaliser cette estimation immobilière, Sylvain Giudicelli de la société L’AVENTURE explique le besoin de recours à un expert. Il convient toutefois de ne pas confondre l’expertise et l’estimation. Voici en quoi consiste le rôle de l’expert lors d’une estimation immobilière.

Expertise en estimation immobilière : de quoi s’agit-il ?

Encore appelé expertise immobilière, le substantif « expertise en estimation immobilière » est un acte qui consiste à déterminer avec précision la valeur foncière bien immobilier. Cette notion est souvent confondue avec celle d’estimation immobilière. Notez que cette dernière consiste à définir une fourchette de valeur pour une propriété par rapport au prix des biens vendus dans une région géographique donnée. Tandis que l’estimation peut être réalisée par n’importe quel spécialiste des transactions immobilières (courtier, agent ou négociateur), l’expertise est du seul ressort d’un expert au juste sens du terme.

Pour Sylvain Giudicelli, l’expertise en estimation immobilière implique donc de réaliser une série d’analyses et d’études qui permettront à l’expert d’évaluer le bien en question. Ainsi, sachez que cette opération suppose une ou plusieurs visites du site à expertiser. Pendant son étude, l’expert prendra en compte les diverses informations recueillies qu’il croisera avec d’autres données, notamment celles relatives aux particularités du secteur où est localisé le bien.

Puisqu’il s’agira de déterminer la valeur vénale dudit bien afin qu’il soit vendu au prix le plus concordant à la réalité du marché, l’expert devra jouir d’une totale liberté d’action. Un bilan d’expertise se présentant sous la forme d’un acte sera remis au demandeur. S’il est impossible au professionnel d’accéder à l’intégralité de la propriété, particulièrement dans le cas d’une bâtisse, mention concernant les parties inaccessibles sera faite dans son rapport. Cela sera également pris en compte lors de ses conclusions.

Expertise immobilière : dans quels autres cas et quels facteurs sont pris en compte ?

Outre le cadre habituel de la conclusion d’une transaction immobilière, l’expertise en estimation immobilière peut être demandée dans diverses autres situations.

Cas où l’expertise immobilière est nécessaire selon Sylvain Giudicelli

« L’expertise immobilière peut être requise pendant le règlement d’un contentieux ou pour prévenir une situation litigieuse » explique Sylvain Giudicelli.

C’est notamment le cas lors du partage de biens dans le cadre d’une séparation ou d’un divorce, en cas de donation-partage ou de déclaration de succession. L’opération peut également être demandée lors d’un partage successoral, d’une déclaration fiscale pour l’IFI (impôt sur la fortune immobilière). Par ailleurs, il est très fréquent que l’expertise immobilière soit requise dans le cadre du dépôt de garanties bancaires pour les personnes souhaitant obtenir un prêt relais.

Facteurs pris en compte lors d’une expertise immobilière

Comme évoqué plus haut, l’expertise en estimation immobilière nécessite de réaliser une série d’études prenant en compte divers facteurs à la fois juridiques, économiques et surtout techniques. Ainsi, lorsque vous faites expertiser votre propriété par un professionnel, ce dernier effectuera d’abord un examen juridique. L’expert analysera notamment la situation du bien faisant l’objet d’étude et le titre de propriété. Il examinera également les règles d’urbanisme applicables, que le bien en question soit destiné à un usage professionnel ou particulier. Lors de ses tournées, l’expert analysera la composition du local, sa vétusté et procédera à son évaluation par rapport au marché. Il appréciera aussi sa qualité, le niveau de confort de la propriété et son coût d’entretien.